Vos vaches passent-elles assez de temps à manger ?

Le défi : savoir combien de temps les vaches passent à la mangeoire

Des études ont montré que vos vaches devaient passer entre 3 et 5 heures à manger par jour. La consommation de matières sèches a une incidence directe sur la production de lait, et une diminution de cet apport va conduire à une baisse de la production. Une diminution de la consommation peut être discrète, mais elle peut être provoquée par un certain nombre de facteurs, que ce soit une modification de l’éclairage artificiel, un confinement et une réduction de l’espace disponible, ou encore les moments et la fréquence de l’alimentation*.

Comment savoir si vos vaches passent assez de temps à manger ?

* Brotheras, NA., 2007. The feeding behavior of dairy cows: Considerations to improve cow welfare and productivity. Proceedings from Tri-State Dairy Nutrition Conference, 29-42.
Trouver une solution adaptée

Savez-vous si vos vaches passent assez de temps à ruminer ?

Le défi : identifier les problèmes de rumination avant qu’ils ne deviennent graves

Par le passé, il n’était pas possible de savoir qu’une vache était malade tant que vous n’aviez pas observé une baisse de sa production. Que diriez-vous s’il était possible d’identifier une vache malade avant cette baisse de production ? Les maladies comme l’acidose ruminale chronique (ARC), la cétose et la métrite sont autant de maladies courantes chez les vaches laitières, et elles conduisent à des rendements laitiers réduits, voire des décès si elles ne sont pas diagnostiquées. Des études ont montré que ces maladies pouvaient être identifiées par la surveillance de l’activité, avant même qu’elles aient un impact notable sur le rendement laitier.

Chez les vaches atteintes de cétose, le temps passé allongé est augmenté d’environ 40 minutes par jour, et le temps de rumination est également réduit.

Vos vaches doivent passer entre 7 et 10 heures en moyenne par jour à ruminer. Une réduction de ce temps de rumination peut entraîner une ARC, ce qui peut entraîner une baisse de la production de lait, une boiterie, une mammite et une réduction de la fertilité. Comment savoir si vos vaches passent assez de temps à ruminer ?

Trouver une solution adaptée

Observez-vous l’impact des modifications apportées à la formulation du régime alimentaire ?

Le défi : comprendre comment les vaches réagissent aux changements dans la composition des aliments

Il existe un certain nombre de raisons qui peuvent vous pousser à modifier la composition du régime alimentaire de vos vaches laitières : problèmes de qualité, de coûts ou encore de disponibilité. Ou tout simplement, vous faites des expériences avec des ingrédients différents.

Quel que soit votre motif, vous pouvez garder le contrôle sur ces modifications si vous êtes en capacité de mesurer de façon précise l’impact que ces changements d’alimentation ont sur la santé de vos vaches.

Si les changements ne sont pas bénéfiques, êtes-vous en mesure de vous en rendre compte suffisamment tôt, avant qu’ils ne causent des problèmes de santé ?

Trouver une solution adaptée

Solutions

Les solutions pour résoudre ces défis : Nedap COWcontrol ™ avec surveillance de l’état de santé, pour contrôler l’alimentation, la rumination, l’inactivité et autres comportements actifs des vaches individuelles et des groupes. Et la station électronique de distribution d'aliments concentrés Nedap pour délivrer la bonne ration de concentrés au bon moment.

Maximize herd performance and farm efficiency with the all-in-one herd monitoring and management system.

Proactive individual health management for early detection of health issues and intensive monitoring of transition cows and post-treatment recovery.

The exact ration of concentrate feed at the right time for optimal production while saving on feed and labor costs.